Agrandir Diminuer Imprimer la page Envoyer par courriel  
 

Organisation générale

Pour la mise en œuvre de ses missions, l’AERES a mis en place une organisation adaptée à son activité en France et à l’international. Autour d’un conseil de 25 membres français et étrangers, son activité s’appuie sur des personnels administratifs et scientifiques et mobilise chaque année quelques 4500 experts.

orga

Sous l’impulsion de son président, l’AERES s'attache à créer une étroite synergie entre :

  • Le conseil de l’AERES, dont le président de l’agence est membre, est nommé par décret pour 4 ans (renouvelable une fois) ; il est composé de 25 membres français, communautaires ou internationaux. Le conseil définit les mesures propres à garantir la qualité, la transparence et la publicité des procédures d'évaluation et veille à la prise en compte de la diversité des structures et des formations évaluées, ainsi que de la diversité des champs disciplinaires.
  • En savoir plus
  • Les trois sections d'évaluation (établissements, unités de recherche, formations et diplômes) sont chacune dirigées par un directeur nommé par le conseil de l’AERES, sur proposition du président de l’agence. Le directeur organise le travail de la section, notamment en ce qui concerne l’élaboration des rapports d'évaluation et la proposition, le cas échéant, d’une notation.
  • En savoir plus
  • L’appui administratif et scientifique de l’AERES est assuré par plus de 180 personnes, dont 108 délégués scientifiques, chercheurs ou enseignants-chercheurs. Collaborant à temps plein ou partiel, ces délégués sont chargés de l’organisation scientifique des évaluations. Ils interviennent sous l'autorité des directeurs de section pour organiser les comités d’experts et le suivi de l’évaluation.

Pour réaliser ses évaluations, l’AERES s’appuie par ailleurs chaque année sur quelques 4500 experts français et étrangers, choisis sur proposition :

  • des membres du conseil et des directeurs des sections de l’agence
  • des présidents ou directeurs des établissements ou organismes d’enseignement supérieur et de recherche
  • des présidents des instances d’évaluation des personnels compétentes en matière d’enseignement supérieur et de recherche.

L’évaluation est réalisée majoritairement par des pairs (chercheurs ou enseignants -chercheurs) et par des experts d'autres origines (étudiants, professionnels du secteur de l’entreprise, de l’administration, etc.). La composition des comités varie selon la spécificité de l'objet évalué.