Agrandir Diminuer Imprimer la page Envoyer par courriel  
 

Publication du rapport d’évaluation de l’INSERM par l’AERES

Revenir à la liste
 

L’AERES (Agence d’Evaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur) a rendu public jeudi 13 novembre dans ses locaux (20 rue Vivienne, 75002 Paris) le rapport d’évaluation de l’INSERM (Institut de la santé et de la recherche médicale).

Un paysage éclaté

Commandité par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et par le Ministère de la Santé, ce rapport est très attendu pour faire le point sur l’organisation de la recherche médicale et des sciences de la vie en France. Dans un paysage très éclaté, l’INSERM représente 40% des financements d’un secteur où interviennent aussi le CNRS (Centre national de la recherche scientifique), les Universités, le CEA (Commissariat à l’énergie atomique), l’ANR (Agence nationale pour la recherche), l’ANRS (Agence nationale de recherche sur le SIDA), l’INCA (Institut national du cancer) et les CHU (centre hospitalo-universitaire). La Cour des comptes en 2005 avait été la première à s’interroger sur la pertinence de cet éclatement.

Des personnalités scientifiques étrangères de tout premier plan

L’évaluation stratégique de l’INSERM a été conduite sous l’égide de l’AERES de janvier à novembre 2008 par un comité d’évaluation de stature internationale. Elle a comporté une phase d’auto-évaluation puis une visite du 14 au 17 septembre qui a permis au comité d’entendre une soixantaine de personnes : directeurs, chercheurs, institutions présentes dans le même domaine... L’évaluation a été conduite par Elias Zehrouni, Directeur des NIHs américains (National Institutes of Health) secondé par 2 personnalités qualifiées et 11 scientifiques de haut niveau, dont un prix Nobel de chimie, un prix Nobel de médecine, le directeur du MRC (Medical Research Council) britannique, etc…

Des recommandations sans langue de bois

Les conclusions du rapport ont été présentées par Elias Zehrouni et Jean-François Dhainaut, Président de l’AERES, Michel Cormier, directeur de la section des établissements de l’AERES, lors d’une conférence de presse jeudi 13 novembre dans ses locaux (20 rue Vivienne, 75002 Paris). Ces conclusions ainsi que les observations de l’INSERM ont été rendues publiques juste après la conférence de presse, notamment sur le site internet de l’AERES http://www.aeres-evaluation.fr

Composition du comité de visite

Président :

  • Elias A. ZERHOUNI , MD, Directeur général des "National Institutes of Health (NIH)"

Membres du comité :

  • Patrick AEBISCHER , MD, président de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne
  • Peter AGRE , MD, professeur et directeur, Johns Hopkins Malaria Research Institute, prix Nobel de chimie
  • Alain BEAUDET , MD, PhD, président des Canadian Institutes of Health Research (CIHR), Chief Executive Officer of the Fonds de la recherche en santé du Québec (FRSQ)
  • Sir Leszek BORYSIEWICZ , KBE, directeur général du Medical Research Council London (MRC)
  • Pierre CHAMBON , MD, professeur honoraire au Collège de France
  • Jean-Paul CLOZEL , PDG d’Actelion Ltd
  • Lionel COLLET , MD, président de l’université Claude-Bernard – Lyon 1
  • Jacques GLOWINSKI , professeur honoraire au Collège de France
  • Bernard LEJEUNE , secrétaire général de l’académie de Grenoble
  • Claude LENFANT , MD, ancien directeur du National Heart, Lung and Blood Institute, NIH
  • Michel van der REST , PhD, directeur général de Synchrotron Soleil
  • Rose-Marie VAN LERBERGHE , Président directeur général de Korian
  • Harold VARMUS , MD, directeur général du Memorial Sloan-Kettering Cancer Center de New York, prix Nobel de médecine

Documents associés :

Liens utiles :

Contact : Sandrine Dalverny - service communication - 01 55 55 63 84