Avis sur Bullguard VPN – Test réalisé en 2019

Saviez-vous qu’il existe actuellement plus de 300 fournisseurs dans le monde ? Il est difficile de faire son choix, chacun mettant en avant ses atouts pour séduire les internautes. Nous effectuons régulièrement des tests pour évaluer les performances affichées par les logiciels disponibles sur le marché. Aujourd’hui, nous vous invitons à parcourir notre avis Bullguard pour découvrir les forces et les faiblesses de l’application proposée par cette société basée à Londres.


POUR:
  • Fonctionne avec Netflix
  • Accepte le P2P

CONTRE:
  • Tarifs 1 an et 2 ans élevés
  • Niveau de sécurité insuffisant
  • Infrastructure relativement faible
  • Compatibilité limitée
  • Support client pas toujours disponible


Pour la petite histoire

Bullguard VPN

Né en 2002, notre héros du jour est basé à Londres. Il est surtout connu en tant qu’acteur dans la branche des logiciels antivirus. Il est également spécialisé dans l’univers des outils de sécurité. Son logo rouge représente un chien imposant appartenant à la race des bulldogs anglais.

Grâce à la performance de ses offres, il compte à son palmarès plusieurs récompenses prestigieuses telles que le Best Buy, le Best-in-Test et le Gold Malware Protection. Suite à ce succès, il a décidé d’élargir ses activités et de tenter sa chance dans le domaine du Virtual Private Network.

Son logiciel est une version en « marque blanche » de NordVPN. Que vaut le logiciel proposé par ce fournisseur au molosse par rapport à celui des leaders de ce secteur tels qu’ExpressVPN ou CyberGhost ? Vous pourrez y répondre par vous-même après avoir lu notre avis sur Bullguard jusqu’à la fin.

retour au menu ↑

La tarification

Les prix appliqués par ce fournisseur londonien sont loin d’être les plus bas proposés sur le marché. Certains peuvent se dire que tarifs élevés va de pair avec services de qualité. Ôtez-vous cette idée de la tête ! Vous pouvez le constater par vous-même :

  • Le forfait de 12 mois est à 6,12 €/mois
  • L’abonnement de 24 mois est à 4,18 €/mois
  • Le plan tarifaire de 36 mois est à 3,12 €/mois

Au vu des prix affichés, notre avis Bullguard ne peut être que négatif dans cette partie de notre évaluation. Pour le forfait annuel par exemple, chez ExpressVPN, le leader dans ce domaine, vous profitez d’une application affichant la vitesse de connexion la plus élevée pour seulement 6,67 $/mois.

Il en est de même pour les autres plans tarifaires. Malgré sa remise de 50% pour l’abonnement de 3 ans, il est encore loin des prix appliqués par CyberGhost. Pour seulement 2,45 € par mois, ce dernier vous permet de profiter d’une application aux performances accrues et d’autres services encore plus intéressants.

Prix Bullguard

retour au menu ↑

La compatibilité

L’application proposée est compatible avec les systèmes d’exploitation les plus utilisés, à savoir Windows, Mac, Android et iOS. De plus, il peut prendre en charge un maximum de 6 appareils avec un seul abonnement. Ce qui est déjà pas mal !

Cependant, nous sommes quand même dubitatifs quant à notre avis sur Bullguard VPN. En effet, pour obtenir une note positive, cet opérateur originaire de Londres devrait proposer un logiciel encore plus multiplateformes. À titre d’exemple, ExpressVPN prend aussi en charge les PC sous Linux, ainsi que les Smart TV, les routeurs, etc.

retour au menu ↑

Zoom sur ses fonctionnalités

Selon les derniers rapports, environ 100 millions d’internautes dans le monde se rendent régulièrement sur la plateforme de Netflix pour regarder des films et des séries en streaming. Le nombre d’adeptes de torrenting est aussi en constante croissance.

En règle générale, l’importance de l’infrastructure joue un rôle crucial dans la capacité à débloquer les sites géo-censurés en ligne. Cependant, le nombre de serveurs qu’il met à disposition n’est pas précisé.

Tout ce que nous savons, c’est qu’il ne couvre que 16 pays (contre 94 pour ExpressVPN). Cela ne nous a pas empêché d’effectuer un test complet de Bullguard pour voir ce qu’il a dans le ventre.

L’accès à Netflix

En utilisant l’application proposée par cet opérateur, nous avons réussi à accéder facilement à Netflix. Comme ce fournisseur relativement jeune n’est pas encore vraiment connu, il se peut que ses serveurs n’aient pas encore été repérés par cette célèbre plateforme proposant des films et séries télévisées en flux continu sur Internet.

Nous avons cherché à pousser notre test plus loin en nous connectant à BBC iPlayer et Hulu. Son logiciel a également pu les débloquer sans problème. Cependant, pour streamer en toute sérénité, une bonne vitesse de connexion est de mise. Nous reviendrons sur ce point un peu plus tard.

Le torrent pris en charge

À notre grande surprise, l’application développée par notre invité du jour permet de télécharger des torrents. Nous avons effectué des échanges de fichiers en P2P sur différentes plateformes, tout s’est déroulé sans problème. De ce fait, nous sommes en mesure d’affirmer qu’elle fonctionne avec le protocole BitTorrent.

C’est pour cette raison que notre avis sur Bullguard concernant ce point est on ne peut plus positif. En revanche, un élément majeur reste encore à vérifier. Tout comme pour le streaming, la vitesse de connexion doit être élevée pour le téléchargement de fichiers volumineux.

Application Bullguard

retour au menu ↑

Tour d’horizon de ses performances

Une bonne vitesse de connexion et un niveau de sécurité élevé sont requis pour une expérience de navigation agréable. Pour être certain de son choix, ces critères représentent les éléments majeurs à prendre en compte. Particulièrement si vous voulez à tout prix éviter HADOPI.

Une vitesse de connexion correcte

Pour votre information, le cryptage des données entraîne forcément un ralentissement de la connexion. Cependant, comme le titre le laisse entendre, le logiciel de cet opérateur londonien offre de bonnes performances.

Nous avons effectué plusieurs tests de Bullguard pour mesurer la vitesse de connexion qu’il affiche. En passant par des serveurs localisés en Europe, nous avons rencontré une déperdition de l’ordre de 27%. Via les États-Unis, le ralentissement est de 34%, contre 40% pour Singapour et 70% pour l’Australie.

Vous vous rappelez de la différence de prix entre cet opérateur londonien et le leader du secteur ? En optant pour une offre d’ExpressVPN, vous profiterez de 95% de votre connexion normale. Chez CyberGhost, l’un des moins chers du marché, la déperdition affichée n’est que de 10% en moyenne.

Quid de la sécurité ?

Sécurité Bullguard

À titre de rappel, le siège social de ce fournisseur se trouve au Royaume-Uni. Selon les lois en vigueur, les opérateurs sont obligés d’enregistrer les journaux de bord des utilisateurs et de les conserver pendant une année. Les autorités anglaises peuvent demander à tout moment à ce que ces données leur soient transmises dans des délais impartis.

Heureusement, notre héros du jour applique la politique no log. Par conséquent, les informations de session, la bande passante utilisée, etc., ne sont pas enregistrées. Ni le gouvernement, ni les institutions spécialisées, ni les éventuels espions ne peuvent accéder à vos données personnelles.

D’un autre côté, aucune information concernant les technologies utilisées pour assurer la protection de votre connexion n’est fournie. Ce qui pourrait être inquiétant ! Tout ce que nous savons, c’est qu’il recourt à un système de cryptage de niveau militaire. Voilà pourquoi nous préférons miser sur la prudence et lui octroyer une note négative dans le cadre de notre avis sur Bullguard.

retour au menu ↑

Le support client

La disponibilité ainsi que la réactivité du support client représentent des éléments importants à considérer pour juger de la qualité des services proposés par un fournisseur.

En effet, vous pourriez avoir besoin d’assistance à tout moment, que ce soit pour résoudre des problèmes d’ordre technique ou si vous avez des questions.

Ici, vous pouvez le contacter 24/7/365 via le chat en ligne. Cependant, au cours de notre test complet de Bullguard, plusieurs surprises désagréables nous ont attendues. Pour accéder à la petite fenêtre de chat, vous devez cliquer sur Chattez en direct maintenant, disponible dans la partie Support technique direct.

Une fois la langue sélectionnée (8 langues proposées, dont le français), un message nous invitant à réessayer plus tard est apparu. Nous sommes finalement parvenus à entrer en contact avec un responsable, mais après plusieurs tentatives. Il nous a fallu faire preuve de persévérance et de beaucoup de patience !

Ce n’est donc pas à l’avantage du fournisseur, surtout si vous veniez à rencontrer un problème au moment d’installer votre VPN.

retour au menu ↑

Conclusion

Si vous voulez connaître notre avis sur Bullguard pour 2019, sachez que les services qu’il propose n’en valent pas la peine pour le moment. Tarifs trop élevés, compatibilité limitée, vitesse de connexion variable et support client qui laisse à désirer… Il possède tous les ingrédients pour vous inviter à prendre vos jambes à votre cou.

En outre, la sécurité de votre connexion n’est pas assurée. Donc, même s’il autorise les torrents, il vaut mieux s’abstenir. Si ces arguments ne suffisent pas pour vous convaincre, vous pouvez toujours miser sur la garantie de remboursement de 30 jours pour vérifier les performances de son application.

Mais comme il s’agit d’un opérateur relativement jeune, il peut encore gagner la confiance des utilisateurs s’il fait le nécessaire pour rattraper ces imperfections. En attendant, nous vous conseillons de souscrire chez les leaders du secteur tels qu’ExpressVPN et CyberGhost.

retour au menu ↑

Bullguard VPN

3.12€
6.3

Installation et fonctionnement

7.0/10

Vitesse

6.0/10

Fiabilité

6.5/10

Rapport qualité/prix

7.0/10

Support client

5.0/10

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire