Avis sur DreamHost en 2019 : un ressenti objectif sur l’hébergeur web

Vous recherchez un hébergeur pas cher capable de vous aider à concrétiser votre projet de création de sites web ? Il en existe par centaine sur le marché, mais avec des performances différentes. Dans ce contexte, il est important de s’imprégner des atouts et insuffisances avant de souscrire à une offre. Notre avis sur DreamHost en 2019 vous sera donc utile.


POUR:
  • Nom de domaine gratuite offert
  • Tarifs alléchants
  • Hébergement mutualisé avec 97 jours de garantie satisfait ou remboursé
  • 18 ans d’expérience
CONTRE:
  • Pas de support client joignable 24/24 et 7/7
  • Interface et site uniquement en anglais
  • Support en anglais
  • Datacenters aux USA

Découvrir DreamHost >


Présentation de l’hébergeur web

Avant de vous donner notre avis sur DreamHost, allons à la découverte de cet hébergeur. En réalité, l’entreprise est l’un des fournisseurs d’hébergement web les plus populaires sur le marché. Cette société a été fondée en 1997 alors que ses fondateurs étaient encore étudiants de premier cycle au Harvey Mudd College à Claremont, Californie.

L’entreprise américaine possède des bureaux à Los Angeles, en Californie et à Portland. Dans sa vision, la société croit en « un monde où les gens ont la liberté de choisir, comment leur contenu numérique est partagé». Elle s’engage à offrir une plateforme web ouverte et accessible.

Au fil des ans, la société d’hébergement est devenue célèbre pour sa généreuse garantie de remboursement, sur laquelle nous reviendrons dans notre avis sur DreamHost en 2019.

En attendant, on retient que la société propose actuellement une variété de services d’hébergement web, d’hébergement dédié, WordPress, de création de site, d’enregistrement de domaine et des services cloud.

La société dispose de plus de 1,5 million de sites web, de blogs et d’applications avec plus de 400 000 clients satisfaits. Dans la suite de cet article, nous reviendrons sur les fonctionnalités offertes, les performances et la qualité du support client. Mais avant, intéressons-nous dans cette partie de notre avis sur DreamHost en 2019, à la grille de tarification.

retour au menu ↑

Quelle est la grille de tarification de DreamHost ?

La réussite d’un projet de création de sites web dépend en partie de la maitrise des offres proposées et des tarifs. Cette entreprise propose une variété de plans, allant de l’hébergement mutualisé et WordPress, aux serveurs dédiés et VPS pour les sites à forte fréquentation. Voici les détails :

Hébergement partagé

Prix mutualisé

C’est un des domaines de prédilection de ce fournisseur d’hébergement. Celui-ci vous propose de démarrer avec l’offre « Shared Starter » à partir 4,39 €/mois.

Cela vous donne droit à un stockage SSD, un certificat SSL gratuit et un trafic illimité. Un abonnement sur 3 ans est plus abordable. Cette formule vous revient à 2,30 €/mois.

Vous avez aussi à votre portée dans la même catégorie « Shared Unlimited ». Cette offre est proposée à partir de 9,71 €/mois si vous souscrivez pour un an.

Avec un abonnement de 3 ans, elle vous revient plutôt à 5,28 €/mois. Cette solution convient pour les sites web multiples et offre un nombre illimité de sites web hébergeables, un trafic illimité, et des adresses e-mails illimitées.

Plus d'informations concernant l'offre d'hébergement mutualisé

Conçus pour les débutants, ces plans d’hébergement partagé sont censés favoriser une interface conviviale et des options flexibles. Nous aurons le temps d’apprécier cela dans la suite de notre avis complet sur DreamHost en 2019.

DreamPress

Spécialement conçu pour WordPress, « DreamPress » existe en deux formules. Si vous optez pour « DreamPress Plus », vous aurez à débourser 26,57 €/mois pour un plan mensuel et 22,13 €/mois pour un plan annuel.

Avec cette formule, vous aurez la possibilité d’accueillir jusqu’à 300 000 visiteurs mensuels, et vous pourrez profiter de 60 Go de stockage SSD, d’une bande passante illimitée et un certificat SSL préinstallé.

À côté, « DreamPress Pro » garantit plus de capacité pour les sites exigeants avec des performances extrêmes.

Vous pourrez accueillir jusqu’à plus d’un million de visiteurs par mois. Surtout, vous aurez la possibilité de profiter de 120 Go de stockage SSD, des noms de domaine gratuit et une bande passante illimitée. Elle est accessible à 70,92 €/mois pour un abonnement mensuel et 63,83 €/mois pour un plan annuel.

Hébergement VPS

Quatre formules d’hébergement VPS sont disponibles chez cet opérateur : « VPS Basic », « VPS Business », « VPS Professional » et « VPS Enterprise ».

L’offre la moins évoluée de cette catégorie, c’est-à-dire « VPS Basic », est destinée aux petits sites web. Elle donne droit à 1 Go de RAM et 30 Go de stockage SSD. Vous devez débourser 8,87 €/mois pour l’avoir pour trois ans.   

VPS Dreamhost

Si vous rêvez plutôt d’un site à fort trafic, la formule « VPS Enterprise » vous convient. Elle coûte 8 fois plus cher, c’est-à-dire à 70,97 €/mois pour 8 Go de RAM, 240 Go de stockage SSD, un nombre illimité de sites web, etc.

Le Serveur VPS de ce fournisseur est basé aux États-Unis. Qu’en est-il de l’hébergement dédié ? La réponse dans les lignes à suivre.

Hébergement dédié

Nous allons vous proposer les tarifs selon l’abonnement annuel, notamment sur trois ans, puisqu’il semble plus économique. Il existe deux offres d’hébergement dédié, composant chacune plusieurs formules. La formule de base est à 132,20 €/mois pour 4 Go de RAM et un espace disque de 1 To.

Les deux autres formules coûtent respectivement 167,69 €/mois pour 8 Go RAM et 203,18 €/mois pour 16 Go RAM. C’est le point de départ idéal pour un hébergement dédié si vous souscrivez auprès de cette entreprise. Au cas où vous ambitionnez d’avoir plus de ressources, avec un peu plus de moyens, « Enhanced » est en mesure de vous offrir un processeur de 12 cœurs.

Avec au moins 247,54 €/mois, vous pouvez avoir jusqu’à 64 Go de RAM et 2 To d’espace disque pour gérer plusieurs sites. Mais il n’y a pas que l’hébergement dédié. Découvrons le reste dans la suite de notre avis sur DreamHost en 2019.

Hébergement Cloud

Avec cette formule, profitez de tarifs horaires et mensuels réduits. « DreamCompute » est disponible à partir de 3,99 €/mois, soit 0,0067 €/heure. Vous ne serez pas limités dans le choix d’OS ou de logiciels. Les serveurs non gérés peuvent être basés sous Linux, BSD ou MS Windows. Aussi, vous pouvez changer de serveur avec les requêtes API compatibles OpenStack.

En apprendre plus sur l'hébergement Cloud de DreamHost

En souscrivant à « DreamObjects », vous payerez au moins 0,022 €/Gb de stockage/mois.

La particularité de cette formule, c’est qu’elle est conçue par DreamHost pour la mise à l’échelle du web et du cloud. Elle est recommandée pour les développeurs ayant un besoin de stockage pour augmenter ou remplacer les fonctionnalités S3 existantes via API.

Garantie satisfait ou remboursé

L’opérateur se distingue par sa garantie de remboursement attrayante de 97 jours. Si vous annulez dans cette période, elle vous remboursera intégralement sauf les frais d’enregistrement de domaine. Aussi, vous bénéficierez d’une période d’essai gratuit de 14 jours. À la fin de cette première partie de notre avis sur DreamHost en 2019, on remarque que les offres sont assez diversifiées.

En outre, comme vous pouvez le remarquer, les tarifs sont un peu élevés comparativement à Hostinger qui reste au dessus. Par exemple, la formule de base est de 0,80 €/mois chez Hostinger contre 3,47 €/mois pour ce fournisseur. Nous allons donc vérifier si les fonctionnalités sont à la hauteur des tarifs.

retour au menu ↑

Notre avis sur les fonctionnalités offertes

Il y a peut-être une raison qui justifie le coût des offres de cet hébergeur web : la qualité des fonctionnalités. Cela pourrait bien constituer une excuse pour le fournisseur comme ça pourrait ne pas être le cas. Nous allons donc procéder à la vérification dans cette partie de notre avis sur DreamHost en 2019.

Nom de domaine

Achat NDD

En vous inscrivant à un plan annuel mutualisé ou DreamPress, la compagnie vous donne un nom de domaine gratuit. Ce crédit gratuit n’est pas accessible dans les autres forfaits d’hébergement (VPS, Dédié et Cloud).

À notre avis, cela parait plus un gadget de marketing qu’une fonctionnalité utile. En réalité, ce nom de domaine gratuit est seulement valable pour le premier mois.

Alors qu’au même moment, Hostinger offre un nom de domaine gratuit pour la première année et PlanetHoster inclut un domaine gratuit à vie dans sa formule d’hébergement mutualisé. Toutefois, vous avez la possibilité de vous procurer des domaines en cas de besoin. À partir de 8,85 €/an, vous pouvez obtenir un nom de domaine en .com ou .net.

Espace disque

L’espace de stockage offert par le fournisseur dépend de la formule et/ou l’offre d’hébergement que vous choisissez. L’hébergement mutualisé vous donne droit à un stockage illimité alors que pour les plans DreamPress, il varie entre 30 Go et 120 Go.

Obtenez plus avec VPS Professional (120 Go) et VPS Entreprise (240 Go). Cependant, d’autres fournisseurs comme PlanetHoster offrent encore mieux.

Pour les serveurs dédiés, DreamHost propose plusieurs offres classées en 3 catégories. En premier lieu, il y a les plans Standard qui offrent un espace disque de 1 To.

Ensuite, les forfaits Enchanted HDD qui incluent 2 To de stockage, puis les Enchanted SSD livrés avec 240 Go. Plus loin, DreamObjects offre jusqu’à 480 Go et les plans DreamCompute sont livrés avec 100 Go de stockage.

Adresses e-mail

La plupart des plans d’hébergement donnent droit à des adresses e-mail illimitées. Mais, il n’est pas possible d’avoir des e-mails sans un plan d’hébergement.

Alors si vous souhaitez créer des adresse mails et héberger des e-mails chez ce fournisseur, pour votre domaine, vous devez également souscrire à un hébergement. Poursuivons notre avis sur DreamHost en 2019 en vérifiant les bases de données disponibles.

Pourquoi Dreamhost

Bases de données

Le fournisseur n’impose pas de limite par rapport au nombre de bases de données. Mais en général, vous en aurez une pour chaque site qui nécessite une base de données. Ensuite, la compagnie utilise MySQL, un des systèmes de base de données open-source les plus utilisés. Il est compatible avec une multitude d’applications web et la majorité des développeurs web s’en servent.

Les offres d’hébergement partagé et VPS pour MySQL s’exécutent sur du matériel spécialisé pour plus d’optimisation. Quant aux serveurs dédiés, ils sont liés à MySQL, lequel est optimisé pour d’autres cas d’utilisation. DreamHost offre également SQLite sur les serveurs VPS et dédiés.

Découvrir toutes les caractéristiques techniques des offres

Vous devez aussi comprendre que le cryptage de la base de données n’est pas fourni par la compagnie. Ainsi, si vous prévoyez de créer une solution personnalisée pour crypter votre base de données, vous devrez acheter un serveur dédié ou « DreamCompute ». Ce n’est que sur ces plans que vous auriez un accès direct à la base de données.

Voilà ce que l’on peut retenir des fonctionnalités offertes par le fournisseur. Elles sont certes riches, mais pour des tarifs un peu chers, DreamHost n’est pas à la hauteur de Hostinger. Dans l’aspect suivant de notre avis sur cet hébergeur en 2019, nous allons aborder les performances.

retour au menu ↑

Les performances sont-elles à la hauteur ?

La vitesse et la disponibilité sont deux facteurs importants à prendre en compte lorsque vous choisissez un service d’hébergement. Dans ce cas-ci, le fournisseur promet des temps de réponse courts des serveurs et une garantie de disponibilité rassurante. Nous avons donc procédé à un test de DreamHost en 2019 pour être rassurés.

Vitesse de connexion

Les essais que nous avons effectués au cours de notre test nous ont permis de surveiller le temps de chargement des pages et de voir comment le serveur réagit lorsque le trafic devient dense. Après observations, nous avons constaté que notre site s’est chargé en moins d’une demi-seconde.

Par ailleurs, tous les plans sont fournis avec des disques SSD, lesquels ont l’avantage d’être plus rapides que les disques durs HDD. En souscrivant à la formule Cloud, vous profiterez d’une vitesse inégalée grâce aux réseaux accélérés et aux processeurs de nouvelle génération.

Avantages Dreamhost

Stabilité des serveurs

Les centres de données du fournisseur se trouvent en Californie et en Virginie. Pour ce qui est de la stabilité, notre avis sur DreamHost en 2019 est positif.

Depuis la tentative de piratage de ses serveurs en 2012, la compagnie investit énormément dans les nouvelles technologies. Après de nombreuses années de travail, elle offre désormais une garantie de disponibilité à 100 %.

S’il arrive que vous soyez confrontés à un arrêt, des mesures de compensation sont prises. Un crédit est accordé pour les temps d’arrêt : une journée de services gratuits pour chaque heure passée sous la barre des 100 %. Les frais sont plafonnés à 10 % de l’hébergement. C’est un effort louable pour rivaliser avec PlanetHoster qui a ses propres mécanismes pour veiller à la stabilité de ses serveurs.

Niveau de sécurité

La société tient à la confidentialité de sa clientèle. Son équipe d’ingénieurs en sécurité veille à cet effet pour que vous viviez une expérience sans souci. HTTP/2 prend en charge les connexions non chiffrées, mais jusqu’à présent, personne ne les a implémentées. La plate-forme de DreamHost vous permet de partager vos données et offre une totale liberté de contrôle sur leur utilisation.

Vous avez aussi la possibilité de sécuriser vos fichiers avec des sauvegardes Cloud à l’aide de QNAP, nextCloud/OwnCloud, CloudBerry, Dropshare, Retrospect, et autres applications. En revanche, quelques limites ont été détectées au cours de notre test du service d’hébergement.

Nous avons constaté que les clients ne peuvent pas choisir dans quel centre de données, leurs fichiers seront stockés à la souscription. C’est une limite qui mérite d’être corrigée. Poursuivons notre avis sur DreamHost en 2019 en jetant un coup d’œil sur la simplicité d’utilisation et le support client.

retour au menu ↑

Qu’en est-il de la simplicité d’utilisation ?

Le fournisseur n’utilise pas les panneaux de contrôle tiers comme cPanel, mais plutôt son propre panneau. Il est fourni gratuitement avec chaque pack d’hébergement.

Cependant, l’entreprise n’offre pas la possibilité d’importer des données depuis d’autres panneaux. Cela implique que vous devez apprendre un peu plus avant d’utiliser le panneau de contrôle de DreamHost.

Si vous avez besoin de faire un transfert depuis cPanel, vous devrez le faire manuellement. Aussi, vous ne pouvez pas importer à partir de cPanel ou d’un autre fournisseur.

Comparée à Hostinger ou PlanetHoster, la migration d’un site à partir d’un hôte cPanel peut s’avérer délicate chez DreamHost. C’est donc un point important à prendre en compte avant de souscrire à une offre.

retour au menu ↑

Qu’attendre du support client ?

Support client Dreamhost

Le battage médiatique mené fait croire que la compagnie est évaluée 3,9 sur 5 étoiles avec un excellent support client.

En vérifiant, nous nous sommes rendu compte que le service client n’est pas réellement disponible 24 h/24 et 7 j/7 comme vous pouvez le voir sur la capture d’écran ci-dessus. Malgré tout, le fournisseur dispose d’un personnel assez dynamique. Les clients peuvent ouvrir un ticket et un formulaire est aussi disponible sur le site web.

Prendre contact avec le support client de DreamHost

Vous disposez également d’un service de chat en direct, mais pour lequel il vous faut être client d’abord avant d’en bénéficier. Aussi, il n’existe pas une ligne téléphonique.

La gestion de la messagerie électronique à travers les serveurs reste encore perfectible. Nous n’avons pas été totalement satisfaits sur point. À notre avis, l’entreprise est encore loin de Hostinger sur ce volet.

retour au menu ↑

Notre avis final sur Dreamhost en 2019

En résumé, nous avons constaté que la société offre une approche intéressante d’hébergement avec un panneau personnalisé. Beaucoup d’utilisateurs avouent avoir vécu une bonne expérience avec des menus de navigations clairs et des instructions précises. Cependant, ce n’est pas sans difficulté pour beaucoup d’autres.

Profitez de la gamme diversifiée de fonctionnalités, qui sont pour la plupart illimitées. La garantie satisfait ou remboursé de 97 jours est aussi une opportunité à saisir.

Le seul bémol, c’est que les tarifs ne sont pas aussi attractifs que chez Hostinger. Après notre test de DreamHost en 2019, nous pensons que des efforts restent à fournir par la compagnie avant de pouvoir rivaliser avec Hostinger ou PlanetHoster.

Et cela est aussi valable au niveau du support qui n’est pas disponible en français et qui en plus n’est joignable que pendant des horaires spécifiques.

Avis sur DreamHost en 2019 : un ressenti objectif sur l’hébergeur web
3.2 (63%) 20 vote[s]

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire